Apprendre l’autohypnose

Ce stage vous permet de construire pas à pas vos propres techniques d’autohypnose (à poursuivre chez vous dans les mois à venir), en alternant des moments d’explication des notions de base, des exercices courts d’apprentissage technique, des exercices longs (exploration et modelage) guidés, des exercices d’intégration en solitaire et des moments de partage sur des questions de mise en place.

Lors de ces deux journées, vous abordez différents outils de façon à ce que chacun.e se connecte en profondeur avec soi, à sa manière, tout en suivant un fil commun utilisant l’hypnose éricksonienne. Les exercices et constructions des outils se font à partir des mêmes matériaux, mais singularisés et autour d’objectifs individuels différents.

Marie Lisel (Maitre praticienne en hypnose éricksonienne, Arche), vous accompagne pas à pas dans la construction de vos outils adaptés à vos besoins et ajustés à vos processus intérieurs.

Grâce à l’autohypnose, il est possible d’élargir le champ de sa liberté!

Dreaming about freedom (Rêver de liberté) © Mahmoud al-Kurd.
Dreaming about freedom, © Mahmoud al-Kurd.

Les notions abordées (théorie et exercices)

Mettre à jour les croyances, valeurs, représentations… et dogmes: notre façon de penser le monde influence nos émotions, nos réactions, notre posture, nos connexions aux autres… choisir de garder, de transformer ou d’abandonner une croyance limitante et de préciser une croyance aidante peut changer la vie. D’autre part, mettre le cap sur des activités et des relations en accord avec nos valeurs les plus profondes équilibre et allège. Une première étape est de sortir de la prison du dogme et de la vérité personnelle pour laisser émerger d’autres voies. A lire: Réaliser son film sous hypnose

Penser en positif: si je vous dis « ne pensez surtout pas à un poisson orange », « n’imaginez en aucune façon que des poux pourraient avoir rejoint votre crâne », « ce n’est pas encore le moment de laisser la respiration devenir plus profonde, jusqu’au bâillement »… la suggestion passe sans la négation n’est-ce pas? Voilà pourquoi nous travaillons en exercices sur le fait de positiver!

Accueillir ce qui nous constitue et ce qui nous traverse (pensées, émotions, sensations, compulsions, répulsions…), observer, laisser s’exprimer, apprivoiser (plutôt que de rejeter, combattre, chercher à anéantir… ce qui déplace les problèmes), laisser faire… A lire: Etablir une communication confortable avec son symptôme

Modifier son état de conscience (et le piloter). Chacun.e fait l’expérience d’états modifiés de conscience, en étant immergé.e dans un livre, en contemplant une oeuvre d’art ou un paysage, en respirant l’odeur d’un être aimé, en dansant longuement, en relisant un texto émotionnellement fort… C’est un peu comme se plonger dans une bulle, en-dehors du monde extérieur. Apprendre l’auto-hypnose, c’est apprendre à utiliser les états de conscience pour se libérer, se ressourcer, se booster, se concentrer… bref, pour créer sa vie et son monde (nous ne disserterons pas sur la création artistique cette fois). A lire: L’état naturel ou induit d’hypnose

Comprendre les processus intérieurs en profondeur (par le corps, les sensations, impressions, différents sens) et les faire évoluer selon ce que le « je » désire mettre en place.

Mettre en place les conditions optimums et le cap idéal (réaliste, positif, clair). A lire: Créer l’état idéal

Différencier les instances: ce qui veux en moi / ce sur quoi porte mon attention / ce qui agit en moi. Ex: « je veux que ça s’arrête, ce truc qui me pousse à… » ou « Quand ça me prend, je me sens si légère et si confiante, c’est comme si… ».

Jouer avec ce qui dit « je » (toujours en partie conscient, commente, prend des décisions, actif), déplacer le point d’assemblage, clarifier, intégrer.

Développer la position Meta pour prendre de la hauteur sur une situation.

Découvrir les représentations de différentes facettes en soi, accueillir ces représentations symboliques intérieures, leur permettre de délivrer leurs besoins et de trouver leurs place dans l’ensemble (discussions, arrangements, constructions entre parties). A lire: Mon autre, mes autres et Faire la paix avec soi

Mettre en mouvement, en transformation, en plasticité ce qui peut l’être à chaque ici et maintenant, à son rythme et en douceur. A lire: Créer sa vie

Récupérer des ressources des expériences passées. A lire:  Rechercher des ressources et lâcher du leste

Dénouer, délester, dissoudre, détendre, nettoyer ce qui encombre, alourdit, ne circule pas…

Créer un lieu de ressourcement (safe place) et des processus qui réénergisent.

Jouer avec des objets transitionnels naturels et avec les rituels en autohypnose. A lire: L’imaginal de Ma Soeur

Tester différents types d’hypnose et autohypnose pour construire l’outil qui vous convient le mieux: directive (ordre à un automate), sujet passif / permissive (ma voix accompagne, c’est vous qui pilotez, sujet actif) / …

Synthétiser, améliorer, clarifier vos séquences d’autohypnose ajustées par vous et sur vous pour les ancrer (leur donner des portes d’entrée faciles) et les réutiliser chez vous après le stage.

Mettre en place un programme d’entrainement 😉

15966075_569012733308976_2123927272101130415_n

En pratique

Dates: samedi 15 et dimanche 16 juin 2018

Lieu: Saint-Germain de Calberte, cévennes, département de Lozère

Capture d_écran 2018-04-20 à 10.39.25

L’espace mis à disposition est magnifique, en pleine nature, donnant sur la vallée, c’est un endroit des plus ressourçants!

Organisation: Graines d’humanité

Voir ce stage sur le site de Graines d’humanité

Saint-Germain-de-Calberte, une terre d’accueil en plein cœur des Cévennes. Du Moyen Age à la Seconde guerre mondiale, ce village témoigne de l’histoire d’une vallée cévenole. Entouré de paysages façonnés par les habitants au fil des siècles, le hameau des Calquières en constitue l’un des sites les plus remarquables. Au centre du village, un monument rend hommage aux Cévenols et à tout peuple qui vit en harmonie avec la nature.

Voir Saint-Germain de Calberte sur Destination Cévennes

 

 

Horaire approximatif: 10-13h, 14-18h, 20-21h: facultatif / 9-13h, 14-17h

Coût: Entre 90 euros et 150 euros pour deux jours (15h d’ateliers), selon vos moyens, en pleine conscience (envoyez-nous un email pour en discuter)

Hébergement: 25€ la nuitée en chambre ou 12 euros en dortoir au grenier, 5 euros pour les draps (si vous n’avez pas les vôtres) et 5 euros d’adhésion à l’association « Graine d’humanité » qui nous accueille (suivre le lien sur « Hébergement » pour voir le lieu).

Repas: cuisine équipée tout confort. Repas partagés (en auberge espagnole) ou non, selon les désirs de chacun.e. Merci de ne pas apporter de viande ni poisson.

S’inscrire: Christine Beau: contact@grainesdhumanite.org

La suite? Après un stage sur l’autohypnose, avec des techniques PNL et éricksoniennes, il y aura un stage sur les bienfaits du rêve éveillé . Ce sont les deux outils principaux de la praticienne 🙂

14606343_531714020372594_5588094559042820348_n

Bienvenue à tou.te.s

Se renseigner:

Adresse mail: lisellesil@gmail.com

Tel: 07 82 56 52 06

_MG_6318
Photo: Gilles Berquet
Publicités