L'hypnose pour créer sa vie, son oeuvre, son monde

°°°CREER SA VIE°°° régler un problème, soulager un symptôme, récupérer de l'énergie, lâcher du lest, s'émanciper d'une addiction, transformer le réseau d'influences, activer des ressources, choisir, se libérer, s'épanouir, ressentir, grandir, stimuler, se centrer, changer vers un mieux-vivre '''''CREER SON OEUVRE''''' ouvrir, inspirer, souffler, se laisser embarquer, improviser, écrire, dessiner, composer, danser, jouer, monter, construire, capter, oser, réaliser, proposer, partager, faire oeuvre ***CREER SON MONDE*** parcourir, explorer, plonger, planer, découvrir, étendre ses connaissances sensorielles, tester, examiner, prospecter, étudier par les sens, arpenter, jouer, expérimenter, modeler, moduler, inventer, augmenter, expanser…

R.E.D. de Robert Desoille

Stage au centre Imala, séquence "écouter son intuition pour diriger l'attention et l'action"

Tentative de définition du RED

Le Rêve Eveillé Dirigé est une méthode créée par Robert Desoille dès les années 30’(sur base de méthodes oniriques existantes, notamment la rêverie dirigée, en Asie), qui consiste à inviter l’accompagné.e à mettre de côté le contrôle exercé par la raison pour aller à la rencontre de son monde intérieur imaginaire, de façon à stimuler les potentialités inexploitées qui contribueront à faire évoluer sa personnalité. Ce travail repose sur la découverte qu’en agissant sur les représentations, les symboles, on agit sur la structure-même du psychisme.

ARTHUR TRESS Adam in the Park New York, 1982
ARTHUR TRESS Adam in the Park New York, 1982

 

Ce qu’en dit l’Encyclopédie Universalis 

La méthode dite du « rêve éveillé » est une psychothérapie fondée sur l’approche des processus psychiques par l’imaginaire. Elle fut élaborée par Robert Desoille (1896-1966). Étant d’abord un chercheur, il n’hésita pas à présenter des appellations diverses (rêve éveillé, rêve éveillé dirigé, etc.) et des modèles explicatifs successifs qui ont donné naissance à des écoles différentes. Ses travaux avaient été particulièrement remarqués par Charles Baudouin et Gaston Bachelard.

Trois courants ont émergé de l’œuvre de R. Desoille. Ses élèves français, réunis dans le G.I.R.E.D.D. (Groupe international du rêve éveillé dirigé de Desoille), ont stabilisé la méthode psychothérapique, tout en donnant des interprétations différentes des processus mis en cause et en se divisant à propos de la place à accorder à l’inconscient, au transfert, à la directivité et à l’activation dans la cure des névroses. Un courant homogène, composé de la majorité des formateurs, s’en est détaché pour constituer le C.I.P.A.R.E. (Collège international psychanalytique et anthropologique du rêve éveillé). Il situe la cure « rêve éveillé » comme une psychanalyse spécifique : prenant également en compte la dynamique inconsciente et transférentielle, il insiste sur l’éclairage fourni par le rêve éveillé à la métapsychologie (théorie du fonctionnement psychique) et à l’anthropologie ; de là, ses travaux sur le rêve éveillé dans les différentes cultures et dans la modernité. Un troisième courant met en œuvre des techniques dérivées du rêve éveillé ; il s’est surtout développé aux États-Unis (daydream) avant de se diffuser en Europe et en Amérique latine sous forme de psychothérapies brèves et intermittentes ou de sessions appliquées à la créativité et au développement psychologique personnel.

FB_IMG_1523543705656

Memento du RED

  • RED = Rêve Eveillé Dirigé. “Dirigé” peut avoir deux sens: dirigé par l’accompagnant.e / Dirigé vers l’intention de l’accompagné.e
  • Méthode élaborée par Robert Desoille (ingénieur puis psychothérapeute, 1890-1966)
  • Ouvrage de référence: “Le rêve éveillé en psychothérapie”, 1945. Les ouvrages de Desoille sont répertoriés sur le site de la BNF
  • Technique : « Le sujet est invité à faire une rêverie. Pour faciliter celle-ci, il est bon de soustraire le patient à tout effort musculaire ainsi qu’à toute excitation lumineuse et sonore. La position horizontale, dans une pièce semi-obscure et loin du bruit, sera donc meilleure. Le sujet allongé se met en état de relaxation et ferme les yeux pour créer un scénario imaginaire dont il est lui-même le héros principal (ou unique). Le thérapeute intervient parfois pour faire préciser une partie de l’espace imaginaire ou une bifurcation possible du scénario.» (R. Desoille)
  • L’A/nt.e n’influence pas et n’interpréte pas le rêve. Iel accompagne et demande des descriptions, pose des questions avec le moins possible de présupposés.
  • L’A/é.e vit son parcours onirique selon une proposition de départ (un synopsis en étapes simples), iel vit ses insights et recadrages, que l’A/nt.e accueille.
  • L’imagination parle autrement qu’avec des mots. L’imaginaire est un langage. Ne pas tenter de tout “dire” verbalement. Accueillir les symboles sans les décortiquer
  • Proposition de départ : synopsis
    • R Desoille a mis en évidence des éléments récurrents. Ex: 1: une prairie / 2: trouver la rivière / 3: la suivre en amont pour trouver la source / 4: entrer dans une cavité et descendre / …
    • C’est aussi jouable en poursuivant la lecture que Cyrille Champagne nous (groupe d’hypnologie) a fait d’Alice au pays des merveilles, de Lewis Caroll, dont les chapitres ressemblent étrangement aux habituels du RED. Par exemple: « 1: trouver l’accès et descendre / 2: dans le monde du bas, il y a une salle, avec une ou des portes fermées. / 3: Le moyen de passer de l’autre côté est dans la pièce. / 4: Et de l’autre côté…). 

Capture d_écran 2018-03-07 à 00.19.39

Principes théoriques:

Veille paradoxale (terme de François Roustang)

  • Entrer dans le monde intérieur par la mise entre entre parenthèse de la partie habituellement en veille restreinte (contrôle exercé par la raison, logique de veille restreinte nourrie de représentations, qui croit à ses certitudes)
  • Autre termes: expansion de conscience, hyperéveil, EMC…
  • Dissociation: conscience de rêver et conscience de parler à l’A/nt.e
  • Il n’y a pas d’induction. Seulement une relaxation préalable. Le rêve s’approfondit au fur dans son déroulement.

Initiative du côté du sujet

  • L’A/ant.e propose (avec tact et parcimonie), l’A/é.e dispose. C’est à iel de construire sa solution!

Imaginaction

  • Repose sur la puissance de l’imaginaction (imagination + action), travail intérieur qui tient du voir et de l’agir (néologisme d’Eric Fottorino, journaliste du journal Le Monde, 1998)
  • Par un travail sur les représentations internes
    • Les réalités psychiques se transposent en représentations.
    • Les transformations des représentations entrainent une modification de la structure même du psychisme.
    • En RED, l’accompagné est invité à aller explorer ses systèmes de représentations et à les faire évoluer en stimulant les potentialités inexploitées pour réorganiser sa personnalité

Responsabilisation

  • L’A/nt.e est mis.e face à sa responsabilité, en découvrant ses représentations et leurs conséquences. Iel est seul.e responsable de son destin, quoi qu’il se soit passé avant. Les représentations concentrent le passé (introjections, traces d’événements qui limitent), le présent et le futur (désirs, peurs). Maintenant, vers quel cap aller? Quelle direction donner à sa vie? Avec ce tout qui la.e constitue, comment choisir ce vers quoi iel va.
  • C’est un aussi moyen de mieux se connaitre et de réaliser le meilleur de soi-même (meilleur selon des critères personnels choisis), qui ne s’adresse pas seulement aux personnes souffrant de pathologies

14606343_531714020372594_5588094559042820348_n

Pour aller plus loin

RED de R. Desoille, synthèse de Wikipedia

Robert DesoilleExploration de l’affectivité subconsciente par la méthode du Rêve Éveillé (1938), Le Rêve Éveillé en psychothérapie (1945), Théorie et Pratique du Rêve Éveillé Dirigé (1961). Tous les ouvrages de Robert Desoille sont répertoriés sur le site de la BNF

Gaston Bachelard lui consacre un chapitre intéressant dans l’air et les songes, Corti, 1943, chap IV (pdf en ligne)

Mercier Elisabeth, Le rêve éveillé dirigé revisité, L’Harmattan, coll. « Psycholo-giques », 

Guillaume Durant, L’imagination symbolique, P.U.F., 1993

Les Amis de Corbin (pour la théorie de l’imaginal)

Vidéos d’hypnologie sur l’Imaginal: 6ème cours en 2 parties

Ma bibliographie est rassemblée sur la page “Les techniques de rêves éveillés et sur la page “sources à consulter sur les rêves éveillés ou non”, sur mon site. De nombreux documents et vidéos sont disponibles directement en ligne!

 

Si vous désirez organiser une formation de 2 à 4 jours dans laquelle j’interviens (il suffit d’une dizaine d’hypnopraticien.ne.s et d’une salle), je me déplace avec plaisir pour partager le RED et le REAH dans votre région. Ecrivez-moi pour convenir des conditions.

 

© Marie Lisel

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :